•  

     

     

     

    Bonne journée avec Jade

    "Le chien est le seul être qui t'aime plus qu'il ne s'aime lui-même."

     

    (Citation Fritz Von Unrub)

     

     


    13 commentaires
  • Bon week end

     

    Le pot de fleurs

     

    Parfois un enfant trouve une petite graine
    Et tout d'abord, charmé de ses vives couleurs,
    Pour la planter il prend un pot de porcelaine
    Orné de dragons bleus et de bizarres fleurs.

    Il s'en va. La racine en couleuvres s'allonge,
    Sort de terre, fleurit et devient arbrisseau ;
    Chaque jour, plus avant, son pied chevelu plonge,
    Tant qu'il fasse éclater le ventre du vaisseau.

    L'enfant revient ; surpris, il voit la plante grasse
    Sur les débris du pot brandir ses verts poignards ;
    Il la veut arracher, mais la tige est tenace ;
    Il s'obstine, et ses doigts s'ensanglantent aux dards.

    Ainsi germa l'amour dans mon âme surprise ;
    Je croyais ne semer qu'une fleur de printemps :
    C'est un grand aloès dont la racine brise
    Le pot de porcelaine aux dessins éclatants.


    Théophile Gautier


    42 commentaires
  • Mars bientôt le printemps

    Mars

     

    En mars, quand s’achève l’hiver,
    Que la campagne renaissante
    Ressemble à la convalescente
    Dont le premier sourire est cher ;

    Quand l’azur, tout frileux encore,
    Est de neige éparse mêlé,
    Et que midi, frais et voilé,
    Revêt une blancheur d’aurore ;

    Quand l’air doux dissout la torpeur
    Des eaux qui se changeaient en marbres ;
    Quand la feuille aux pointes des arbres
    Suspend une verte vapeur ;

    Et quand la femme est deux fois belle,
    Belle de la candeur du jour,
    Et du réveil de notre amour
    Où sa pudeur se renouvelle,

    Oh ! Ne devrais-je pas saisir
    Dans leur vol ces rares journées
    Qui sont les matins des années
    Et la jeunesse du désir ?

    Mais je les goûte avec tristesse ;
    Tel un hibou, quand l’aube luit,
    Roulant ses grands yeux pleins de nuit,
    Craint la lumière qui les blesse,

    Tel, sortant du deuil hivernal,
    J’ouvre de grands yeux encore ivres
    Du songe obscur et vain des livres,
    Et la nature me fait mal.

     

    René-François Sully Prudhomme, Les solitudes


    30 commentaires
  • Bonne semaine

     

    Blog au ralenti

     

     

    Bonjour

    Je suis très en retard dans les réponses aux commentaires

    Désolée mais en ce moment je manque un peu de motivation pour la bloggosphère

    J'espère que ça reviendra très vite

    Je passerai dans vos espaces petit à petit

    Bisous à vous

     


    32 commentaires
  •  

    Tu aimes ? Le code est "ici" 


    27 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires